6 Astuces révélées pour rendre tes titres irrésistibles

COMMENT ECRIRE UN TITRE ACCROCHEUR ?

 

Tu n’as que 2 secondes pour donner envie à ton lecteur de lire ton article ! Flippant non ?

Et ça commence par le titre qui va déterminer si ton lecteur va te claquer la porte au nez ou s’il va entrer chez toi pour en savoir plus sur ce que tu as à lui dire. 

C’est un peu comme quand tu es célibataire et que tu rencontres une personne. Dès les premières secondes, soit tu as envie de rester, ou soit tu as envie de prendre tes jambes à ton cou.

En France, il existe des millions d’articles, posts, blogs, etc.

Autant dire que la concurrence est plus que rude. Et tout le monde se bat pour être le plus sexy et attirer du trafic.

Rien de plus décevant qu’une personne qui atterrit sur ton site et ne revient jamais. Dommage parce que ton article aurait pu l’intéresser au plus haut point.

Alors, comment construire un titre accrocheur qui donnera envie au lecteur, non seulement de lire ton article, mais aussi de le partager et d’augmenter ton trafic ?

Je vais te donner 6 astuces pour séduire ton lecteur et générer des clics.

 

Astuce n°1 : METS-TOI DANS LA TÊTE  DE TON LECTEUR.

Quand on écrit, on a tendance à oublier la personne avec qui on parle.

Un peu comme un mauvais commercial qui est très bavard et ne te laisse pas en placer une.

C’est connu, le meilleur commercial est celui qui parle peu et écoute beaucoup pour connaître son interlocuteur et répondre à ses attentes.

Eh bien, lorsque tu écris un titre ou autre, tu te dois de te mettre à la place de ton lecteur. Tu dois essayer d’hacker son cerveau et savoir ce qui se passe dedans et ce qui le touchera.

Nous sommes à l’air du Marketing émotionnel, parce que l’être humain est naturellement égoïste et  veut qu’on ne parle  que de lui. Que l’on parle à son cœur.

Et si ce que tu lui dis, n’est pas dans son intérêt et ne le touche pas, il n’aura plus envie de t’écouter.

Se mettre à la place de ton prospect, être en capacité de comprendre ce qu’il pense et ressent est la clef du succès de toute entrepreneure. C’est ce qu’on appelle l’empathie.

Ce n’est pas un exercice facile, mais tu dois apprendre à devenir mentaliste 😁 et connaître ton prospect par cœur.

Pendant les 15 années où j’ai accompagné des entrepreneurs dans le lancement de leur entreprise, je constatais que beaucoup d’entre eux ne parlaient que de leurs services ou produits.

Ils oubliaient complètement leur cible.

Alors que ton prospect (ou persona) est central. Il est hyper important. Que dis-je ? Il est le cœur de ton business.

Parce que c’est lui qui, au final, te paiera pour faire vivre ton entreprise.

L’empathie est donc une des clés du succès de tout bon marketeur.

Alors évite de parler de ton entreprise comme par exemple : « Notre entreprise vous offre une diversité de produits de grande qualité ». Non, nada, niet, no !

Tu dois parler de celui qui te lit. Du bénéfice qu’il aura à acheter ton produit ou service. De ce qui l’affectera positivement.

Voici quelques exemples :

« Comment faire un barbecue d’enfer pour époustoufler vos amis »

« Les 30 recettes secrètes des grands chefs révélées pour épater vos invités »

« Gagner 10000 euros par mois en travaillant 4 heures par semaine »

 

Astuce n°2 : SORS TES CISEAUX

Le lecteur, aujourd’hui, n’a pas le temps.  Il a besoin d’informations utiles et concises.

Rien de tel que la simplicité. Un titre doit être court. Inutile de rallonger la sauce, car ton lecteur risque de fuir. Les longs titres le barbent.

Je t’invite donc à raccourcir tes titres.

Le nombre de mots que je conseillerais dans un titre ? Pas plus de 20.

 

Astuce n° 3 : UNE IMAGE VAUT 1000 MOTS

Les images permettent à ton lecteur de visualiser tes propos et de le projeter dans un résultat.

Fais rêver ton lecteur à travers une image accolée à ton titre.

Tu parles de vacances : projette le(a), et présentes lui une photo d’une plage ensoleillée, eau turquoise et sable blanc, avec une boisson glacée à la main.

Tu parles d’aménagement intérieur : projette le(a), et présentes lui une photo d’une maison de rêve avec cheminée, baie vitrée et vue sur la mer.

Imager un texte permet aussi d’aérer ton texte. Aujourd’hui, nous engrangeons énormément d’informations. Trop d’informations. Ton lecteur veut de l’information, mais vite. Et surtout agréable à lire.

Ce qui est à bannir ? Les images de bonhommes en 3D avec des têtes rondes sans aucune expression, ni yeux, ni oreilles, ni bouche. Tu vois ce dont je parle ?

 

Astuce N°4 : DES CHIFFRES !

Les chiffres ont un effet considérable. Ils donnent confiance et concrétisent tes propos.

C’est une forme de promesse. Et ça, les marketeurs l’ont bien compris et en abusent.

Ces quelques exemples de titres doivent te parler :

« Comment perdre 10 kilos en 6 semaines sans vous priver ? »

« Comment trouver 10 clients en une semaine sans prospecter ? »

Voilà comment ces titres sont construits : comment + Promesse en chiffres + sans + contraintes 

Les « titres listes », avec résultats derrière, fonctionnent aussi très bien comme :

« 10 méthodes secrètes révélées pour rendre vos titres irrésistibles et exploser votre trafic ! »

 

Astuce 5 : DES PREUVES, ON VEUT DES PREUVES !

Tu as beau avoir un super produit ou service, le lecteur a besoin de preuves, car l’individu est naturellement sceptique, il a besoin d’être rassuré.

Comment le rassurer, le convaincre ?

C’est simple : pour le convaincre ton lecteur veut des preuves par des témoignages de tes clients, des paroles d’experts, de célébrités, d’institutions…

Voici quelques exemples :

« Les 12 aliments pour vivre plus longtemps selon l’Organisation Mondiale de la Santé »

« Comment payer 0 TVA, 0 Impôt sur le Revenu, 0 Impôts sur les Sociétés : l’interview de Maître

Legrand Pierre, Expert en Fiscalité française et Internationale »

  « Avoir des cheveux de rêves : les secrets de Yves Roland, le coiffeur de Claudia Schiffer »

Les témoignages de personnes inconnues marchent aussi :

« Comment j’ai gagné 10 000 euros par mois la première année de la création de mon entreprise ? »

 

Astuce n° 6 : NOUVEAUTÉ

Les gens adorent la nouveauté, c’est un mot magique qui marche depuis des années. Je t’invite à analyser pendant 10 minutes les publicités de télévision ou autre, et notes combien de fois le mot «nouveau » est utilisé. Il y a de quoi halluciner !

Voici quelques exemples :

« Nouveau : implantation d’un os imprimé en 3D sur une souris »

« La nouvelle recette de cuisine du Chef Didier Romain »

 

En conclusion, pour plaire, l’écriture d’un titre demande beaucoup de travail.

Avant d’en choisir un, je te conseille d’en écrire plusieurs : 5 , 10 voire 30 ou plus

Et tu sais quoi ? Peut-être qu’il sera bon. Ou peut-être qu’il sera mauvais.

Certains titres fonctionnent depuis 40 ans, d’autres non.

Pour savoir si un titre est bon, rien de tel que de le confronter au terrain, car seul l’avis des lecteurs comptera.

C’est un peu comme une recette de cuisine. On a beau écrire la recette, l’estimer délicieuse. Mais seul l’avis du client primera. Parce que le client est roi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *